Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/09/2017

Le cap des 2000…

rat.jpgNavigateur au long cours de la littérature, je me retrouve aujourd’hui à poster avec un certain plaisir ma 2000ème critique sur Babélio. J’y suis coté comme expert en Histoire et Témoignages et comme chevronné en Essais, Voyages, Religion et Humour, ce qui représente plutôt bien les sujets les plus fréquemment abordés mais pas seulement. En fait, je lis de tout un peu au gré de ma fantaisie, de mes trouvailles, de mes rencontres. Beaucoup d’enquêtes, de récits d’aventures et de voyages, pas mal de littérature de l’imaginaire (fantastique, science-fiction, anticipation), pas mal de classique, assez peu de thrillers et polars et très très peu de romans sentimentaux.

Deux mille critiques écrites à ce jour en douze années à m’esquinter la vue sur des pages imprimées ou des écrans (oui, je lis presque autant d’e-books que de livres papier). C’est énorme, mais pas tant que cela pour le lecteur boulimique que je suis et que j’ai toujours été. Sur une année, 166 bouquins, 12 à 16 par mois, 3 à 4 par semaine soit, tous les deux ou trois jours, un ouvrage dévoré ou péniblement ingurgité (tout n’est pas bon, loin de là ! En gros, moins d’un sur dix soulève mon enthousiasme. J’ai même l’impression que plus les années passent et plus la qualité et l’intérêt baissent…)

Un dernier chiffre : 10 000, c’est approximativement le nombre de livres que j’ai dû lire dans mon existence. Suis-je plus savant, plus sage, plus raisonnable, moins impulsif pour autant ? J’en doute fort. Malgré toute cette masse de connaissances, ces kilos de pâte à papier, d’encre et de jus de cerveaux, il y a encore tant de choses que je ne connais pas, tant de trucs à découvrir encore. Une vie d’humain n’y suffirait pas. En fait, je ne sais qu’une chose c’est que je ne sais rien, comme dirait l’autre. Je me demande même si ça valait la peine d’abattre autant d’arbres pour que je sois toujours aussi crétin !

Comment en suis-je venu à ça ? Depuis ma plus tendre enfance, j’ai toujours été un grand lecteur. D’autres sont footballeurs, pêcheurs à la ligne, joueurs de boules ou de poker. On a les vices qu’on peut (ou qu’on veut après tout). Lire est addictif, mais c’est une bonne addiction et surtout une addiction de paresseux. Sans quitter son fauteuil, quel plaisir de partir à l’aventure, d’explorer de nouveaux territoires, de partager de nouvelles conceptions juste par la magie de petits caractères sur une page imprimée ! Jusqu’au jour où je me suis dit : « Tu lis, tu lis du matin au soir et du soir au matin, mais que reste-t-il de tes lectures ? Pas grand-chose en général… » La preuve, il m’est arrivé de reprendre à la bibliothèque municipale le même bouquin à quelques mois d’intervalle. À ma grande confusion, le bibliothécaire, mémoire d’ordinateur aidant, me demanda si je désirais vraiment le relire. Là, j'ai réalisé que quelque chose ne tournait pas rond. J’ai alors pris l’habitude de rédiger une courte fiche avec résumé du propos et un petit avis personnel, histoire qu’il reste quelque chose de mes lectures. À cette époque, Internet entrait en force dans nos vies par le biais des blogs et des plate-formes de partage et d’échange de lecture. C’est ainsi que je me suis retrouvé à diffuser mes modestes chroniques sur Babélio, Critiques Libres et autres sites du même acabit.

Presque sans le vouloir, une carrière de critique littéraire bénévole s’ouvrait à moi. Je n’ai eu qu’à m’en féliciter. Cela m’a permis d’entrer en contact avec de très nombreux auteurs connus ou pas. Ils m’écrivent pour me remercier (souvent) ou pour récriminer (heureusement beaucoup plus rarement). Je me suis donné pour principe de toujours donner un point de vue honnête et sincère sur une œuvre, quoi qu’il en coûte. Pas question de servir la soupe, de repasser les plats ou de renvoyer l’ascenseur, même s’il m’arrive de m’exprimer sur des livres d’auteurs amis ou connus personnellement. Comme chacun sait, la critique ne peut être que subjective. Des goûts et des couleurs on ne saurait discuter. Ce qui me plait, ne plait pas forcément aux autres et inversement. Certaines de mes fiches ont déjà été lues plusieurs milliers de fois, presque plus que mes romans ou nouvelles, au point que l’auteur est parfois jaloux du critique littéraire. Voilà ce que c’est que d’avoir plusieurs casquettes. Allez, assez célébré ! En route pour la 3000ème ! On devrait fêter ça dans cinq ou six ans !

31/12/2016

Bonne année…

… à toutes les lectrices et à tous les lecteurs de ce blog…

Bonne année.jpg

08:19 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0)

24/12/2016

Joyeux Noël

Très bon Noël aux lectrices et lecteurs de ce blog…

Joyeux Noël.jpg

08:12 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0)

16/11/2015

No !

12219416_742375249200098_1431047424730167094_n.jpg

08:41 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0)

14/11/2015

Paris martyrisé

12226916_10153195202433309_6820673294689372199_n.jpg

21:41 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (3)

11/10/2014

Le retour du petit homme (Chapitre 2)