Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/06/2010

Saul Alinsky, un des maîtres à penser d'Obama a dit...

saul alinsky.jpg

« Tout changement révolutionnaire doit être précédé par une attitude passive, affirmative(*), non contestataire vis à vis du changement qui doit être imposé à la masse des gens. Ils doivent se sentir si frustrés, si dominés, si perdus, si dénués d'avenir dans le système en place qu'ils finiront par être prêts à laisser filer le passé et changer l'avenir. Ce renoncement est la réforme essentielle précédant la Révolution. »

(*) Par « affirmative » comprendre « favorable à la diversité ». Affirmative action = discrimination positive.

«  La première étape dans l'organisation d'une communauté c'est sa désorganisation. La rupture avec l'organisation existante est la première marche vers l'organisation d'une nouvelle communauté. Les dispositions en cours doivent être désintégrées si on veut les remplacer par des modèles nouveaux. Tout changement implique la désorganisation(**) de ce qui est ancien et son remplacement par ce qui est nouveau. »

(**) Cette affirmation dogmatique fait immanquablement penser au fameux « Solve et coagula » des Skulls and Bones, la secte qui a toujours rassemblé l'immense majorité des présidents, des banquiers et des décideurs US. Détruire pour mieux reconstruire. Et « du passé, faisons table rase ! » des révolutionnaires communistes et autres. Capitalistes, socialistes, communistes, même combat...

« L'animateur (***)social doit susciter disputes et mécontentements. Il doit créer un mécanisme qui fasse ressurgir toute la mauvaise conscience passive que l'on a d'avoir accepté la situation précédente pendant si longtemps. »

(***) Le terme « agitateur » conviendrait mieux. Dans nos « quartiers » cette gratifiante fonction est maintenant réservée aux « grands frères » avec les résultats que l'on connaît. Ainsi fait-on d'une pierre deux coups.

(Les citations sont tirées de « Rules for Radicals »)

Jeune révolutionnaire juif, Saul Alinsky put appliquer ses théories lors de ses missions d'animateur social dans un quartier de Chicago habité à 95% par des catholiques auxquels il finit par imposer la nécessité de la contraception et de l'avortement. Il se tourna ensuite vers le public noir plus réceptif. La fondation Alinsky forma le jeune travailleur social Hussein Barack Obama. Dis-moi qui t'a formé, je te dirais qui tu es...

 

 

09:26 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : révolution

Commentaires

c'est une créature, un incube.

Écrit par : Paul-Emic | 03/06/2010

Les commentaires sont fermés.