Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/01/2013

La dinde et la poule (Fable)

Trierweiler.jpgBraves gens, méfiez-vous de la haine femelle,

Tout comme la jalousie, elle peut être éternelle.

 

Sur son tas de fumier, Mollet le coq chantait

Sans se lasser, il jabotait et pérorait

Car roi de la basse-cour il était devenu.

Pour quelques voix de plus, il était parvenu

A ceindre des lauriers la couronne tant convoitée

Et du Palais Balisé le nabot virer.

Valou, sa dinde favorite, l'avait bien aidé

Toute fiérote d'avoir Ségo, la poule, éjectée

Après avoir pondu quatre poussins sans passer

Devant M'sieu l'Maire en justes noces convoler.

Fort dépitée que sa majesté emplumée

Pour nul poste de ministre ne l'ait sélectionnée,

La poule poitevine répudiée du perchoir rêvait.

Mais la dinde teigneuse au grain veillait.

Elle vivante, l'ancienne, la rejetée, jamais rien n'aurait.

Fière de sa réussite, la dinde Valou

Qui croyait avoir fait roi un volatile tout mou

En le mettant au régime sans Pépito,

Choucroute, cassoulet, hamburger ni gâteau,

Partout, à Tulle, Berlin ou New-York le suivait,

A défaut de première dame, concubine restait,

A la mère de ses poussins à mort en voulait.

Sego.jpgDans les couloirs de l'ONU, elle l'obligea

A filer, à faire comme s'il ne la voyait pas.

La poule en fut très fortement dégoûtée

Et la dinde bizarrement n'en tira nulle fierté

Car Mollet le coq sa hargne lui reprocha :

« Valou, j'ai beau faire, je ne comprends pas

Pourquoi cette haine, acharnée, inlassable

Contre une rejetée, une paria si misérable ? »

- Mollet, pauvre couillon, moi, vivante,

Jamais devant tes yeux ton ex ne sera présente.

La première, la favorite, c'est moi et pas elle

Qu'elle aille se faire cuire un oeuf la péronnelle !

Ni chef du parti, ni ministre, ni présidente,

Ni députée, ni rien ne sera cette emmerdante !

Qu'elle crève la grosse poule dans ses Charentes-Poitou

Et diantre qu'elle ne s'approche plus jamais de nous.

A La Rochelle, Ségo voulut se présenter.

Pour aider son adversaire, Valou se mit à touiter.

La poule convoqua la presse, au charron hurla,

Le microcosme du média volailler se déchaîna.

Fâché de cette bavure, le coq la réprimanda.

Valou se jura de bientôt faire profil bas.

A son cher coq, elle promit que la prochaine fois

Avant de touiter, sa langue sept fois tournerait

Mais que de l'encore plus lourd elle balancerait.

Ainsi chez les roses, jamais ne finissaient les querelles

De ces suffragettes et autres enragées femelles.

Sa piteuse majesté Coq ses plumes s'arrachait

Car de sa poule rejetée que faire ne savait...

 

(John von La Fountain Jr.)

08:23 Publié dans Humour | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.