Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/01/2014

Journalistes à la niche !

Trierweiler.jpgAlain JUPPE, alors 1er ministre, avait supprimé cet avantage appelé "niche fiscale".

Nicolas SARKOZY, Président de la République avait refusé de ré-instaurer cette niche fiscale à l’association des journalistes présidée par Mme......TRIERWEILER. Tiens, tiens...

Hollande arrive et satisfait la demande des journalistes, prime de 7600 euros. Comme quoi, être journaliste et maîtresse du Président peut influencer ce dernier. Et pendant ce temps, nous citoyens français ne sommes pas épargnés. Une lettre de la CARSAT (caisse de retraite du privé) nous a informé qu’à compter du 1er Janvier la CSG passait de 3,8% à...6,6%, la CRDS restant inchangée, pour l’instant. Ensuite, à compter du 1er avril, baisse des retraites de 0,3%, taxe appelée C.A.S.A au titre de la solidarité, sachant qu’au 1er avril 2014 celle-ci sera de 0,6%.Merci à Hollande et sa bande d’amateurs !

LE GRAND AMOUR VA CONTINUER ..

Alors que les niches fiscales sont supprimées ou réduites, alors que les impôts augmentent, alors que tous les français se serrent la ceinture, Hollande maintient les 7 650 € d'avantages fiscaux aux journalistes. C'est un pur scandale dont aucun journaliste ne parle et pour cause...!!!

Et pourtant cela a été voté au Sénat malgré de nombreux amendements UMP rejetés en bloc.

08:49 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.