Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/08/2015

Michel Onfray a dit...

onfray.jpg« Aujourd’hui dès qu’on veut lier le présent avec le passé, on est réactionnaire, donc facho, donc vichyste, donc pétainiste, donc c’est Hitler et c’est la shoah. »

« La gauche nous dit que les femmes pauvres n’ont qu’à porter les enfants des riches et qu’on doit pouvoir louer les utérus. Cela s’appelle de l’esclavage, on dit aux femmes : il n’y a plus de boulot, vous n’avez qu’à louer vos utérus aux riches. Merci Pierre Bergé. »

« XIIème siècle, prenez une carte de l’Europe et regardez le nombre d’abbayes cisterciennes qui se créent. Il y a une floraison sur la totalité de l’Europe et on se dit, oui, notre civilisation est chrétienne, c’est même sidérant d’être obligé de le dire. »

« Notre civilisation s’effondre, elle est effondrée. Les civilisations marquent leur époque, dans un temps, dans une géographie, dans une Histoire et puis ça disparaît. Aujourd’hui notre civilisation est en bout de course, nous ne créons plus rien, nous ne produisons plus rien, nous sommes dans un nihilisme généralisé. D’autres civilisations sont prêtes, l’islam qui est une civilisation déterritorialisée, peut-être aussi l’Inde, la Chine qui sont des blocs de spiritualité. »

« Il ne nous reste pas grand chose à faire, je prends souvent l’exemple du Titanic, grand sourire, soyons élégant, buvons des bons vins avec des gens qu’on aime, le bateau coule et ça ne sert à rien de vouloir mettre des rustines. »

 

Extrait de la conférence de Michel Onfray pour la librairie Mollat (mai 2015)

08:35 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.