Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/12/2015

Services spéciaux 1935 - 1945 (Paul Paillole)

index.jpgEn 1935, alors que tout commence à mal tourner en Europe (Nuit des longs couteaux, Incendie du Reichstag, plébiscite d'Hitler, entrainement en URSS de la Luftwaffe et scandales financiers en France), le jeune lieutenant Paillole, frais émoulu de Saint-Cyr et sortant d'un stage dans la Gendarmerie, se retrouve nommé au 2ème Bureau, sous les ordres du commandant de Robien. Très vite, il découvre les agissements de l'Abwehr, service secret militaire allemand dirigé par l'amiral Canaris. Des agents infiltrés lui apprennent le projet d'Hitler de réoccuper la rive gauche du Rhin. Et ce n'est que le tout début d'une carrière de dix années qui le mènera de Paris à Marseille en zone non occupée, puis à Alger en passant par Madrid et Londres.

Que de découvertes ne fait-on pas en lisant ce gros livre aussi touffu que passionnant. Souvent l'histoire officielle ignore l'autre, l'histoire secrète, celle que se livrent les services secrets, qui n'est pas moins cruelle et moins importante que l'autre. Le contre-espionnage français de l'époque, sans grands moyens et avec des directions aussi chaotiques que celles de Darlan puis de Giraud puis de de Gaulle, ne déméritera jamais et portera même de très rudes coups à l'ennemi. Lequel parviendra d'ailleurs à craquer tous les codes secrets de la Marine de Toulon alors que de notre côté la machine « Enigma » des nazis n'avait plus de secret. L'Abwehr sera également en possession des plans de la ligne Maginot alors que nos services connaissaient le plan de contournement mis au point par la Wehrmacht. Que d'erreurs auraient pu être évitées, que de vies auraient pu être sauvées si les responsables politiques et militaires avaient mieux tenu compte des rapports de leurs services spéciaux ! Lesquels durent payer un lourd tribut (300 morts) pour la libération du territoire. De notre côté, les exécutions, condamnations à mort pour trahison et autres opérations de liquidation de collabos furent fort nombreuses. La force de ce livre, outre sa grande précision, est sa totale honnêteté. Paillole balance tout, même l'arrivisme de de Gaulle, c'est dire. Livre indispensable à qui veut découvrir la réalité des services secrets de cette époque terrible.

4/5

Citations :

« J'ai vu la guerre se faire sans être déclarée ; la subversion, produit perfide de la propagande, violer sans violence ; le sabotage négliger le plastic pour attaquer le moral ; l'espionnage se faire sans espion ; la politique masquer la trahison ; les nations maîtrisées sans combat. »

« – Je vous l'ai dit. Il sera bien difficile de nous entendre. Nous ne sommes pas sur la même longueur d'onde. Ici : "Un seul but : la victoire !" Là-bas : "Un seul but : le pouvoir !" »

 

 

09:02 Publié dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.