Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/12/2015

Les mélodies de la chasse d'eau (Philippe Azar)

Untitled 1.pngIntermittent du spectacle, c'est à dire humoriste courant le cachet, Alexandre essaie de gagner sa vie en exerçant toutes sortes de petits boulots minables et mal rémunérés comme manutentionnaire au marché gare ou serveur dans une grande brasserie. En attendant le jour béni où il pourra percer comme comédien, il lui faut aider Nina, la femme qu'il aime, à faire bouillir la marmite et à élever leur enfant qu'il appelle « le microbe ».

« Les mélodies de la chasse d'eau » est un roman d'auto-fiction relatant les galères d'un homme qui se voit obligé de travailler dans des secteurs qui lui déplaisent souverainement. Le lecteur y trouve un intérêt certain ne serait-ce que par la description du quotidien de métiers assez peu connus ainsi que des affres de la scène. Si l'auteur s'égare parfois un peu trop dans des tirades fulminantes sur l'exploitation de l'homme par l'homme, il n'en reste pas moins ferme sur un style de langage parlé, tonitruant, presque écrit au fil de la plume et pourtant fort agréable à lire. Dommage que ce texte bourré d'anecdotes amusantes ou attristantes mais toujours passionnantes soit entaché de très nombreuses coquilles. Un premier roman honnête et si attachant qu'il est difficile d'en abandonner la lecture. Un auteur à suivre.

4/5

 

08:31 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.