Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/06/2017

Poèmes pour petits et grands (9)

antonin artaud.jpgAmour

 

Et l’amour ? Il faut nous laver

De cette crasse héréditaire

Où notre vermine stellaire

Continue à se prélasser

 

L’orgue, l’orgue qui moud le vent

Le ressac de la mer furieuse

Sont comme la mélodie creuse

De ce rêve déconcertant

 

D’elle, de nous, ou de cette âme

Que nous assîmes au banquet

Dites-nous quel est le trompé

Ô inspirateur des infâmes

 

Celle qui couche dans mon lit

Et partage l’air de ma chambre

Peut jouer aux dés sur la table

Le ciel même de mon esprit

 

(Antonin Arthaud)

 

09:11 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire