Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/08/2017

Pensées plus ou moins correctes (96)

cueni.jpgLE GRAND JEU

« Car tout bonheur ou malheur dans le destin des hommes dépend de ta présence ou de ton absence. De quoi l’homme n’est-il pas capable pour accéder à toi ? Quels dangers n’est-il pas prêt à affronter, quelles turpitudes le font reculer quand il s’agit de te posséder ? C’est pour toi que les rois se font tyrans, que les sujets sont opprimés, les peuples exterminés, les pères assassinés, les enfants rejetés, les amis trahis. Pour toi, la jeune fille pure perd sa vertu, l’homme d’honneur se déshonore, le sage commet des folies, le juste des infamies, pour toi, l’ami trahit son ami, le frère devient un ennemi pour le frère, pour toi, les chrétiens retombent dans l’idolâtrie, les hommes se vendent au diable. Tu es le grand gouvernail qui oriente la course du monde, le grand axe autour duquel tourne notre planète. »

(Claude Cueni)

LEVRE

« Pour avoir des lèvres attirantes, prononcez des paroles de bonté. »

(Audrey Hepburn)

 

LEZARD

« À la différence de l’homme, le lézard est prêt à sacrifier sa queue pour sauver sa vie. »

LIBERALISME

« Le libéralisme de 1789, 1814, 1830 et 1848 n’a profité qu’aux étrangers. Qu’importe aux étrangers le despotisme gouvernemental ? Ils ne sont pas du pays ; ils n’y entrent que pour l’exploiter ; ainsi le gouvernement a intérêt à favoriser les étrangers, dont la race chasse insensiblement la nôtre. »

(Proudhon)