Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/12/2017

Poèmes pour petits et grands (27)

claude roy.jpgChansons des grillons

 

Maman ne veut plus m’avoir dans ses jambes,

M’envoya chercher du bois mort.

 

Sortant de la ville, j’ai vu deux grillons

Qui se disputaient en langue grillon.

 

— Je mange à midi un saule pleureur,

Disait le premier en jouant du violon;

 

— Je mange à souper un gros âne mort,

Disait le second en jouant du violon.

 

Un coq qui passait par là, jabotant

Vit les deux grillons, toujours disputant.

 

Mangea le premier, mangea le second

Se disputeront dans son estomac.

 

(Claude Roy)

 

08:18 Publié dans Concept | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire