Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/08/2018

Poèmes pour petits et grands (51)

chennevière.jpgPartir !

 

Il n’y a que le départ qui compte. Le départ, c’est encore plus beau que l’arrivée…

On avance, les yeux mi-clos, dans des pays qu’on ne connaît pas, où on ne reviendra peut-être jamais ; on suit du regard, au loin, une maisonnette qui s’enfuit, où l’on voudrait vivre, une voiture qui s’en va tranquillement et qui n’a pas l’air de bouger, un homme courbé vers la terre et qui se redresse au bruit du train. Les petites gares défilent et vous jettent au creux de l’oreille une sonnerie grêle et mordante qui ressemble au chant des grillons. 

 

(Georges Chennevière)

08:31 Publié dans Concept | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire