Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/09/2018

Poèmes pour petits et grands (53)

duhamel.jpgSoir

 

La nuit va tomber bientôt.

Toutes mes araignées dorment.

La chatte blanche, comme une pensée,

Traverse le crépuscule.

Qu’est-ce qui brille au lointain,

Dans la brume de la colline ?

Non, ce n’est pas une étoile :

C’est le soc d’une charrue,

Fourbie par les labours d’automne.

Qu’est-ce qui nous vient du moulin ?

C’est l’odeur de la farine.

On voudrait lui parler…

 

(Georges Duhamel)

08:29 Publié dans Concept | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire