Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/02/2019

Poèmes pour petits et grands (67)

spiess.jpgLe facteur

 

Il s’en vient, d’un pas régulier,

Tout seul traînant ses gros souliers.

Il s’en vient par la route claire,

Ses souliers sont blancs de poussière.

Par les sentiers sur le gazon,

Il disparaît dans les maisons.

Il porte (sait-il ce qu’il porte ?)

Les nouvelles de porte en porte.

Il a grand chaud, c’est un bon vieux…

Le soleil lui fait mal aux yeux.

Et vidant son sac à mystères,

Il s’en va sur la route claire…

 

(Henry Spiess)

08:33 Publié dans Concept | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.