Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/11/2019

Marie Donadieu (Charles-Louis Philippe)

Marie Donadieu.jpgLe vieux Basile et sa femme Adrienne élèvent leur petite-fille Marie en lui faisant croire que sa mère est décédée alors qu’elle est juste partie avec un autre homme. À l’âge de treize ans, elle est confiée à un couvent de religieuses où elle ne restera que trois ans. Elle s’installe ensuite à Lyon chez son oncle et sa tante. Elle y rencontre dans la rue Raphaël, étudiant et ami de la famille. Après une cour assidue et patiente, Raphaël parvient à attirer Marie dans sa chambre et à devenir son amant. Mais son meilleur ami, Jean, n’est pas insensible au charme des yeux bleus si candides de Marie Donadieu…

« Marie Donadieu » est un roman sentimental et un brin naturaliste datant de 1928. La plume de Charles-Louis Philippe étant de belle qualité, il est encore possible de lire cet ouvrage aujourd’hui avec un certain plaisir. Le personnage principal semble être celui d’une femme libérée et fort en avance sur son temps. Longtemps, elle hésite entre Raphaël et Louis, couche avec les deux tour à tour, s’offre également quelques aventures sans lendemain avec des amants de rencontre avant de faire un choix qu’elle croit définitif. Cette histoire mille fois racontée dans la littérature et au cinéma (« Jules et Jim ») aurait pu sombrer dans la bluette ou le mélo. Il n’en est rien. Une fin désabusée rachète cette histoire sans doute choquante à son époque mais qui manque un peu de piquant ou de tragique pour la nôtre, nettement moins romantique.

3/5

08:36 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire