Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/06/2020

Poèmes pour petits et grands (115)

Marie-Noël.jpgLa chèvre

 

Moi, la chèvre, je suis le surplus du troupeau

Et je m’ennuie avec ces gens de tout repos

Qui font tout bonnement tous une même chose,

Je m’ennuie à mourir sur ce chemin morose,

Je n’aime pas, j’en ai le cerveau courbatu,

Marcher en foule ainsi sur un chemin battu,

Je n’aime pas brouter l’herbe déjà tondue,

Ce petit foin sans goût, sans fleurs inattendues.

Aussi,

Dès que le pâtre en son grand manteau bleu

Rempli de vent cherche l’espace et rêve un peu,

Je m’échappe, je cours à travers la campagne,

Je bondis pour trouver quelque peu de montagne,

Je grimpe à des talus très hauts de chemins creux.

On est si bien,

Tout seul,

Sans moutons,

Si loin d’eux qu’ils semblent tout au fond du val

Des pierres grises.

 

(Marie Noël)

08:10 Publié dans Concept | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire