Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/08/2020

Pensées plus ou moins correctes (201)

Bonald.jpgREVOLUTION

« Des sottises faites par des gens habiles, des extravagances dites par des gens d’esprit, des crimes commis par d’honnêtes gens… Voilà les révolutions. »

(Louis de Bonald)

« Sans 14 juillet, pas de Révolution, pas de Terreur, pas de Premier Empire, pas de Second Empire, pas de République. Il n’y aurait pas eu de guerre en 1870, 1914 et 1939, car les Bourbons, fidèles à l’esprit de Richelieu, n’auraient jamais inventé l’inepte politique des nationalités qui a donné toutes les Allemagnes à la Prusse. »

(Jean Dutourd)

« La Révolution a détruit le sens du sacré dans l’exercice du pouvoir en tranchant, par un vote funeste, le principe de continuité. »

(Maurice Druon)

« Ayant dit un nombre prodigieux de sottises, la Révolution en a fait dire encore plus. »

(Jacques Bainville)

« Dans les révolutions, il n’y a que deux sortes de gens : ceux qui les font et ceux qui en profitent. »

(Napoléon Bonaparte)

« Il faut plutôt, pour opérer une révolution, une certaine masse de bêtise d’une part qu’une certaine dose de lumière de l’autre. »

(Rivarol)

« L’idéal de la Révolution est la famille sans chef et l’Etat sans Dieu. Pour que la France soit sauvée, il faut que Dieu y rentre en Maître pour que je puisse régner en roi… 

(Comte de Chambord)

« Ce qui distingue la Révolution française et ce qui en fait un événement unique dans l’Histoire, c’est qu’elle est mauvaise radicalement ; aucun élément de bien ne soulage l’œil de l’observateur, c’est le plus haut degré de corruption connu, c’est la pure impureté. »

(Joseph de Maistre)

« Les révolutions qui apprennent aux hommes à conquérir leur indépendance leur apportent en même temps les moyens de la perdre. »

(Henri Laborit)

08:26 Publié dans Concept | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire