Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/06/2019

L'étrange théologie de Jean-Paul II et l'esprit d'Assise (Johannes Dörmann)

L'étrange théologie de Jean-Paul II.jpgDepuis l’étrange cérémonie interreligieuse d’Assise où le monde entier put observer avec étonnement, amusement ou stupéfaction, un pape en train de prier aux côtés de dignitaires de la plupart des grandes religions mondiales mais également de chamans et de responsables de cultes primitifs divers et variés, il tout à fait normal de se poser un certain nombres de questions existentielles. Et surtout celle-ci : la religion catholique ainsi envisagée est-elle toujours « une, catholique et apostolique » ? Jésus-Christ et son Eglise ne seraient pas explicitement niés, mais simplement passés d’obligatoires à facultatifs. Relativisés, les voies vers le salut et la vie éternelle seraient-ils devenus multiples et interchangeables ? Une foi en valant une autre. Pour l’auteur cet aboutissement du Concile Vatican II n’est ni une erreur ni une théologie déviante ou farfelue mais véritablement une hérésie pure et simple. Et il se propose d’en apporter la preuve. Les exemples d’étrangetés sont abondants, telle cette courte prière d’un charmant syncrétisme : « Sois béni Seigneur, Dieu d’Israël, tu promets un nouveau monde.

Sois béni Seigneur, Dieu de Mohamed, tu es grand dans tes prophètes.

Sois béni Seigneur, Dieu de Bouddha, tu es la plénitude du silence.

Sois béni Seigneur, Dieu de l'Afrique, tu es l’âme du monde,

Sois béni Seigneur, Dieu de Jésus-Christ, tu vaincs la mort. »

« L’étrange théologie de Jean-Paul II et l’esprit d’Assise » est un essai théologique argumenté et documenté plutôt dense et de lecture relativement ardue. L’auteur s’attache à analyser avec minutie de très nombreux textes du pape, les mets en parallèle avec ceux du Concile, lesquels ne correspondent pas ou peu. Mais ces derniers sont tellement flous, qu’il a été facile de leur faire dire un peu tout et n’importe quoi sur ce point et dans toutes sortes d’autres domaines dont la liturgie. L’ennui c’est que bien évidemment, au bout du compte, on se retrouve en porte à faux et totalement en contradiction avec l’enseignement traditionnel de l’Eglise tel que prêché depuis l’origine. Cherchez l’erreur : les Catholiques ont dû errer deux millénaires dans les ténèbres avant que les très éclairés pères conciliaires dont Jean-Paul II fut un des membres les plus actifs ne viennent leur apporter la lumière. Et l’odeur de soufre qui va avec ! Dommage que le style soit lourd et académique et que cette minutie à vouloir accumuler preuves et citations finisse par lasser le lecteur. Le livre tombe assez vite des mains. Nous aurions préféré quelque chose de plus synthétique, de plus punchy et pourquoi pas de plus polémique, un pamphlet finalement. Mais ce n’est pas le genre de la maison. On reste dans le précis, le pointilleux, le méticuleux germanique.

2,5/5

08:52 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0)

02/06/2019

Mamie Portable (Nouvelle)

08:42 Publié dans Concept | Lien permanent | Commentaires (0)

01/06/2019

Contes, anecdotes et récits canadiens (Aristide Filiatreault)

Contes, anecdotes et récits canadiens.jpgBaptiste doit aller à Montréal, mais sa culotte est percée. Sa femme n’a pas d’aiguille pour la recoudre et lui ne veut pas dépenser son dernier billet. Il propose un troc à Joe Ladébauche du magasin général… L’incinération d’un ancien prend un temps fou. Normal, c’était un dur à cuire de son vivant… Un homard vivant de belle taille se retrouve dans le lit d’un Français agaçant de prétention… Une route qui ne va nulle part, c’est du moins l’avis d’un ancien du pays… Un maquignon plutôt malhonnête propose au curé du village du bois coupé dans une parcelle appartenant à ce dernier… Pour renouveler son cheptel en train de dégénérer, un éleveur se met en quête d’un petit taureau bien fringant… Une explication particulièrement savoureuse du principe de la téléphonie… Joseph ne paie jamais son pain chez le boulanger. Il le troque contre du beurre qu’il fabrique lui-même…

« Contes, anecdotes et récits canadiens » est un recueil d’une vingtaine de textes de diverses longueurs et natures. Cela va de la blagounette mignonnette à la saynète amusante en passant par l’historiette cocasse. Toutes illustrant la mentalité rieuse, moqueuse et bon enfant des Canadiens francophones. Le lecteur sourit souvent, rit même quelquefois de cet humour un peu particulier. Littérairement, ces textes ne sont pas d’un niveau très élevé. On ne trouvera aucune véritable nouvelle bien construite dans toutes ces histoires, mais on aura certainement un grand plaisir à les découvrir dans leur naïveté et leur joie de vivre si communicative. Il est précisé dans le titre que c’est écrit « dans la langue du terroir ». Pas de souci, tout est parfaitement compréhensible à un ou deux mots près. Précision pour les « non english speaking » : aucune des parties écrites en anglais n’est traduite. Datant de 1910, ce recueil tout à fait distrayant est en libre accès sur la plateforme www gutenberg.net.

3/5

09:16 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0)