Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/06/2010

Kangouroad movie (A.D.G)

 

Au fin fond de l'outback australien, deux gardiens de la barrière anti-dingos, Paddy O'Flaherty, un blanc désenchanté ancien des SAS et Pickwick, un énigmatique aborigène, découvrent non loin de leur campement cinq cadavres dont quatre sont atrocement mutilés. Et ils aperçoivent avec effroi une silhouette qui n'a rien d'humain disparaître dans la nuit. Débute alors dans le bush sauvage une enquête difficile hantée par la culture millénaire des Abos du Queensland qui leur fera rencontrer une étonnante Suissesse randonneuse, un allemand prétendument nazi et une tribu belliqueuse prête à tout pour rendre infernale la vie des compagnies minières, de la police, des propriétaires terriens et autres Blancs bien loin d'être eux-même des anges. Le tout sur fond de trafics des plus surprenants.

Ce livre, présenté comme thriller et policier par Folio, est aux antipodes (c'est bien le cas de le dire) de la production habituelle d'A.D.G. Ici, le dépaysement est total pour le lecteur, plus de polar provincial franchouillard avec ses truands à la San-Antonio, mais bien une sorte de road-movie quasi cinématographique dans un décor totalement exotique et parfaitement décrit : le Queensland australien dans toute sa sauvagerie écrasée de soleil et de sècheresse. Il faut préciser que ce livre est le tout dernier d'A.D.G et qu'il l'a rédigé suite à un long séjour là-bas, ce qui se sent à la lecture. Plus que l'histoire distillée sur un tempo un peu poussif, c'est le pays lui-même qui représente le centre d'intérêt principal de ce livre qui mérite d'être lu simplement pour parfaire notre connaissance de ce pays lointain aux habitants plutôt étranges. (On apprend énormément sur les aborigènes) Mais ne cherchez pas le style qui a fait la réputation de l'auteur. Ici, plus d'argot, plus de langue verte, plus de jeux de mots, plus de trouvailles truculentes, juste du classique et de l'efficace, un peu à l'américaine. Dommage.

3/5

 

 

09:09 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : thriller