Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/05/2013

OPERATION BAUCENT (Chapitre 2)

08:41 Publié dans Concept, Livre | Lien permanent | Commentaires (0)

28/05/2013

Pensées plus ou moins correctes (10)

Boeuf et âne.jpgBOEUF

« Prends garde au bœuf par devant, à l'âne par derrière, à l'imbécile par tous les côtés. »

(Proverbe latin)

BOIRE

« On dit toujours qu'il faut boire avec Modération... Mais putain, c'est qui ce Modération ? »

BONHEUR

« Un bon moyen de gâcher son bonheur, c'est de faire des comparaisons. »

« Le bonheur arrive souvent par surprise. »

« Beaucoup de gens voient le bonheur seulement dans le futur. »

« Beaucoup de gens pensent que le bonheur, c'est d'être plus riche ou plus important. »

« La première erreur c'est de croire que le bonheur c'est le but. »

« Le bonheur, c'est plus difficile dans un pays dirigé par de mauvaises personnes.

« Le bonheur, c'est de se sentir utile aux autres.

« Le bonheur, c'est d'être aimé pour ce qu'on est.

« Le bonheur, c'est de se sentir complètement vivant.

« Le bonheur, c'est une manière de voir les choses.

« Un grand poison du bonheur, c'est la rivalité.

« Les femmes sont plus attentives au bonheur des autres.

« Le bonheur, c'est de s'occuper du bonheur des autres.

« Le bonheur ne consiste pas à acquérir et à jouir mais à ne rien désirer car il consiste à être libre. »

« Un grand obstacle au bonheur, c'est de s'attendre à un trop grand bonheur. »

(Fontenelle)

« Le plaisir peut s'appuyer sur l'illusion, mais le bonheur repose sur la réalité. »

(Chamfort)

« Ce qui compte ce n'est pas le bonheur de tout le monde mais le bonheur de chacun. »

(Marcel Renoulet)

« Il y a deux sortes de gens : ceux qui peuvent être heureux et ne le sont pas et ceux qui cherchent le bonheur sans le trouver. »

(Proverbe arabe)

« Il n'y a pas de bonheur parfait ! Dit l'homme quand sa belle-mère mourut et qu'on lui présenta la note des pompes funèbres. »

(Jérôme K. Jérôme)

« Le bonheur à deux, ça dure le temps de compter jusqu'à trois ! »

(Sacha Guitry)

« Le secret du bonheur, c'est la liberté. Le secret de la liberté, c'est le courage. »

(Périclès)

« Le bonheur est dans l'âme bien plus que dans les choses. »

« Le meilleur moyen de garder le bonheur, c'est de la partager. »

« Le bonheur n'est pas de réussir mais de donner. »

« Le bonheur ressemble à un diamant et le plaisir à une goutte d'eau. »

24/05/2013

Pensées plus ou moins correctes (9)

BIEN

« Le bien ne fait pas de bruit. Le bruit ne fait pas de bien. »

« Bien mal acquis ne profite jamais. »

« Le bien du peuple est la loi suprême. »

(Cicéron)

« Le bien est dans le bon usage que l'on fait de n'importe quoi. »

(Marcel Jouhandeau)

BIENVEILLANCE

« Un mot prononcé avec bienveillance engendre la confiance. Une pensée exprimée avec bienveillance engendre la profondeur. Un bienfait accordé avec bienveillance engendre l'amour. »

(Lao Tseu)

BIGAMIE

« La bigamie, c'est quand on a une femme de trop. La monogamie aussi. »

BLÂMER

« Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur. »

(Beaumarchais)

BLANC

« Quand un blanc qui qu'un noir est un con, on dit que le blanc est raciste. Quand un noir dit qu'un blanc est un con, on dit que le blanc est un con. »

(Pierre Desproges)

20/05/2013

Pensées plus ou moins correctes (8)

jolly jumper.jpgBÊTE

« Plus l'homme est bête, mieux son cheval le comprend. »

« Tant que les hommes massacreront les bêtes, ils s'entretueront. Celui qui sème le meurtre et la douleur ne peut en effet prétendre récolter la joie et l'amour. L'habitude de la tuerie et par là même de la nourriture carnée sont incompatibles avec les espoirs de bonheur universel et de sagesse intégrale. »

(Pythagore)

BÊTISE

« Le drame de notre temps, c'est que la bêtise se soit mise à penser.Ce ne serait rien si l'intelligence ne s'était mise à bêtifier. Les deux phénomènes se complètent. »

(Robert Poulet)

« On sous-estime toujours la bêtise. Elle vous a à l'usure. »

(Alain de Benoist)

« La bêtise insiste toujours. »

(Albert Camus)

06/05/2013

Le monde en 2030 vu par la CIA

Le monde en 2030.jpgQuel va être l'avenir du monde ? Quelles grandes tendances peut-on déjà entrevoir aujourd'hui ? Les analystes de la CIA prévoient un accroissement de la population mondiale d'environ un milliard d'êtres humains. Les flux migratoires vont s'accélérer et entrainer un enrichissement important des pays d'origine, la population va devenir de plus en plus urbaine, de nouvelles mégalopoles vont surgir avec l'arrivée d'une beaucoup plus importante classe moyenne dans les pays émergents. Le développement de nouvelles technologies de l'information, une meilleure éducation et une amélioration des accès à la santé devraient permettre une plus grande émancipation des individus. La Chine atteindra le rang de première puissance économique du monde. L'Europe risque l'implosion. La Russie, de par son isolement et par la baisse de sa démographie, sera sur le déclin. Les Etats-Unis devraient s'en sortir nettement mieux grâce aux apports de l'immigration et à l'exploitation des gaz et pétroles de schistes lui permettant d'obtenir une véritable indépendance énergétique. Ce qui, avec l'hégémonie militaire qui ne devrait pas lui être contestée, représente trois atouts essentiels en une période où la demande en eau, en nourriture et en énergie devraient s'accroître de 35 à 40%.

Ce rapport censé, si l'on se réfère à la couverture, être « dévoré par tout le monde, pas seulement pas les Américains » qui regorge d'analyses, de schémas et autres statistiques certainement basés sur des travaux de chercheurs très sérieux laisse néanmoins une assez étrange impression de manque d'ouverture d'esprit. Même si la prévision géopolitique à relativement longue échéance est un art fort difficile et toujours sujet à caution, elle ne devrait jamais consister à se contenter de prolonger les courbes sans vraiment envisager de ruptures, d'incidents ou d'aléas divers et variés. Et là, le manque d'imagination est flagrant. Même dans le dernier chapitre, le plus intéressant, celui qui propose les quatre scénarios les plus probables, on reste dans le convenu et le train-train habituel très légèrement revisité. Bien des possibles ne sont même pas envisagés. Et le pire, cette vision reste totalement américano centrée. Jamais l'hégémonie américaine n'est remise en question. Pour la CIA, la mondialisation, entendons l'américanisation, ne peut que croître et embellir quels que soient les cas de figure. Aucun autre futur n'est crédible. Dormez sur vos deux oreilles, braves gens. Tout ira toujours pour le mieux dans le meilleur des mondes. Un peu agaçant surtout quand on se rappelle certaine déconfiture « d'empire qui devait durer mille ans » ou « d'internationale qui serait le genre humain ! »

2,5/5