Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/11/2017

Chat perché (Nouvelle extraite du recueil "Dorian Evergreen")

08:07 Publié dans Concept | Lien permanent | Commentaires (0)

17/11/2017

Poèmes pour petits et grands (23)

van lerberghe.jpgMa sœur la pluie

 

Ma sœur la Pluie,

La belle et tiède pluie d’été,

Doucement vole, doucement fuit,

À travers les airs mouillés.

Tout son collier de blanches perles

Dans le ciel bleu s’est délié.

 

Chantez les merles,

Dansez les pies !

Parmi les branches qu’elle plie,

Dansez les fleurs, chantez les nids

Tout ce qui vient du ciel est béni.

 

De ma bouche elle approche

Ses lèvres humides de fraises des bois ;

Rit, et me touche,

Partout à la fois,

De ses milliers de petits doigts.

 

Sur des tapis de fleurs sonores,

De l’aurore jusqu’au soir,

Et du soir jusqu’à l’aurore,

Elle pleut et pleut encore,

Autant qu’elle peut pleuvoir.

 

Puis, vient le soleil qui essuie,

De ses cheveux d’or,

Les pieds de la Pluie.

(Charles Van Lerberghe)

08:25 Publié dans Concept | Lien permanent | Commentaires (0)

15/11/2017

Pensées plus ou moins correctes (105)

de gaulle.jpgMAÎTRE

« Pour pouvoir devenir le maître le politicien se fait passer pour le servant. »

(Charles de Gaulle)

MAJORITE

« L’avis de la majorité ne peut être que l’expression de l’incompétence. »

(René Guénon)

« L’immense majorité d’entre nous est contrainte à une duplicité constante érigée en système. On ne peut, sans nuire à sa santé, manifester jour après jour le contraire de ce que l’on ressent réellement, se faire crucifier pour ce que l’on aime pas, se réjouir de ce qui vous apporte le malheur. Notre système nerveux n’est pas un vain mot ni une invention. C’est un corps physique composé de fibres. Notre âme est située dans l’espace et se place en nous comme les dents dans la bouche. On ne peut pas sans cesse la violenter impunément. »

(Boris Pasternak)

08:55 Publié dans Concept | Lien permanent | Commentaires (0)

12/11/2017

L'aéronaute embourbé

L'aéronaute embourbé by CCRIDER77280 on Scribd

version papier

https://www.amazon.fr/Laeronaute-embourbe-Bernard-Viallet...

version ebook

https://www.amazon.fr/La%C3%A9ronaute-embourb%C3%A9-Berna...

 

08:39 Publié dans Concept | Lien permanent | Commentaires (0)

10/11/2017

Justine (Nouvelle)

08:54 Publié dans Concept | Lien permanent | Commentaires (0)

07/11/2017

Poèmes pour petits et grands (22)

trenet.jpgDouce France

 

Il revient à ma mémoire

Des souvenirs familiers

Je revois ma blouse noire

Lorsque j’étais écolier

Sur le chemin de l’école

Je chantais à pleine voix

Des romances sans paroles

Vieilles chansons d’autrefois

Douce France

Cher pays de mon enfance

Bercée de tendre insouciance

Je t’ai gardée dans mon cœur!

Mon village au clocher aux maisons sages

Où les enfants de mon âge

Ont partagé mon bonheur

Oui je t’aime

Et je te donne ce poème

Oui je t’aime

Dans la joie ou la douleur

J’ai connu des paysages

Et des soleils merveilleux

Au cours de lointains voyages

Tout là-bas sous d’autres cieux

Mais combien je leur préfère

Mon ciel bleu mon horizon

Ma grande route et ma rivière

Ma prairie et ma maison.

 

(Charles Trenet)

 

08:16 Publié dans Concept | Lien permanent | Commentaires (0)

05/11/2017

Pensées plus ou moins correctes (104)

gandhi.jpgMACHINE

« La machine a gagné l’homme, l’homme s’est fait machine, il fonctionne et ne vit plus. »

(Mahatma Gandhi)

« La machine moderne doit produire à tout prix : on ne produit plus pour consommer, on consomme pour produire. De là naît un esprit nouveau, esprit barbare, mépris devant ce que la civilisation a de plus précieux, mépris de l’homme en fin de compte. »

(Thierry Maulnier)

MAIN

« Une seule main ne peut nouer un fagot. »

(Proverbe africain)

« Embrasse la main que tu ne peux pas couper. »

(Proverbe arabe)

« Si un jour vous avez besoin d’une main secourable, vous en trouverez une à chaque bout de vos bras et ainsi vous vous rendrez compte que vous avez deux mains ! L’une pour vous aider vous-même, l’autre pour aider ceux qui en ont besoin. »

(Audrey Hepburn)

MAISON

« Notre maison est là où nous semons le bonheur. »

08:51 Publié dans Concept | Lien permanent | Commentaires (0)

02/11/2017

Opération Baucent

08:33 Publié dans Concept | Lien permanent | Commentaires (0)

30/10/2017

Objet culturel (Nouvelle)

08:41 Publié dans Concept | Lien permanent | Commentaires (0)

27/10/2017

Poèmes pour petits et grands (21)

péguy.jpgChâteaux de Loire

Le long du coteau courbe et des nobles vallées

Les châteaux sont semés comme des reposoirs,

Et dans la majesté des matins et des soirs

La Loire et ses vassaux s'en vont par ces allées.

 

Cent vingt châteaux lui font une suite courtoise,

Plus nombreux, plus nerveux, plus fins que des palais.

Ils ont nom Valençay, Saint-Aignan et Langeais,

Chenonceau et Chambord, Azay, le Lude, Amboise.

 

Et moi j’en connais un dans les châteaux de Loire

Qui s’élève plus haut que le château de Blois,

Plus haut que la terrasse où les derniers Valois

Regardaient le soleil se coucher dans sa gloire.

 

La moulure est plus fine et l’arceau plus léger.

La dentelle de pierre est plus dure et plus grave.

La décence et l’honneur et la mort qui s’y grave

Ont inscrit leur histoire au cœur de ce verger.

 

Et c’est le souvenir qu’a laissé sur ces bords

Une enfant qui menait son cheval vers le fleuve.

Son âme était récente et sa cotte était neuve.

Innocente elle allait vers le plus grand des sorts.

 

Car celle qui venait du pays tourangeau,

C’était la même enfant qui quelques jours plus tard,

Gouvernant d’un seul mot le rustre et le soudard,

Descendait devers Meung ou montait vers Jargeau.

(Charles Péguy)

09:08 Publié dans Concept | Lien permanent | Commentaires (0)