Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/07/2018

Pensées plus ou moins correctes (128)

woody allen.jpgMOURIR

« Ce n’est pas que j’aie peur de mourir ; simplement, je ne veux pas être là quand ça arrivera. »

(Woody Allen)

« Je meurs comme j’ai vécu. Au-dessus de mes moyens. »

(Oscar Wilde)

« Il est si doux de vivre. On ne meurt qu’une fois et c’est pour si longtemps. »

(Molière)

« Quand je mourrai, je choisirai le paradis pour le climat et l’enfer pour la bonne compagnie. »

(Mark Twain)

« Ce qui est né mourra,

Et ce qui a été rassemblé sera dispersé,

Ce qui a été amassé sera épuisé,

Ce qui a été édifié s’effondrera,

Et ce qui a été élevé sera abaissé. »

(Ecriture traditionnelle bouddhiste)

« Mourir, pour un jeune homme, c’est lui voler son avenir; pour un vieillard, lui voler son passé. »

(Jean Dutourd)

08:27 Publié dans Concept | Lien permanent | Commentaires (0)

12/07/2018

Opération Baucent (Roman)

09:03 Publié dans Concept | Lien permanent | Commentaires (0)

10/07/2018

Lollyblog (Nouvelle)

08:22 Publié dans Concept | Lien permanent | Commentaires (0)

07/07/2018

Poèmes pour petits et grands (46)

villon.jpgBallade des pendus

 

Frères humains, qui après nous vivez,

N’ayez les cœurs contre nous endurcis,

Car, si pitié de nous pauvres avez,

Dieu en aura plus tôt de vous mercis.

Vous nous voyez ci attachés, cinq, six :

Quant à la chair, que trop avons nourrie,

Elle est piéça dévorée et pourrie,

Et nous, les os, devenons cendre et poudre.

De notre mal personne ne s’en rie ;

Mais priez Dieu que tous nous veuillent absoudre !

 

Ces frères vous clamons, pas n’en devez

Avoir dédain, quoique fûmes occis

Par justice. Toutefois, vous savez

Que tous hommes n’ont pas bon sens rassis.

Excusez-nous, puisque sommes transis,

Envers le fils de la Vierge Marie,

Que sa grâce ne soit pour nous tarie,

Nous préservant de l’infernale foudre.

Nous sommes morts, âme ne nous harie,

Mais priez Dieu que tous nous veuillent absoudre !

 

La pluie nous a débués et lavés,

Et le soleil desséchés et noircis.

Pies, corbeaux nous ont les yeux cavés,

Et arraché la barbe et les sourcils.

Jamais nul temps nous ne sommes assis

Puis çà, puis là, comme le vent varie,

À son plaisir sans cesser nous charrie,

Plus becquetés d’oiseaux que dés à coudre.

Ne soyez donc de notre confrérie ;

Mais priez Dieu que tous nous veuillent absoudre !

Prince Jésus, qui sur tous a maistrie,

Garde qu’Enfer n’ait de nous seigneurie :

A lui n’ayons que faire ne que soudre.

Hommes, ici n’a point de moquerie ;

Mais priez Dieu que tous nous veuillent absoudre !

 

(François Villon)

08:41 Publié dans Concept | Lien permanent | Commentaires (0)

05/07/2018

Pensées plus ou moins correctes (127)

fournier.jpgMOT

« Quand je pense à tous les jolis mots qui veulent dire quelque chose, qu’on ne sort jamais, à qui on ne fait pas prendre l’air, qui s’ennuient et finissent par moisir dans les dictionnaires, simplement parce qu’ils ne sont pas à la mode.

Je pense à ineffable… »

(Jean-Claude Fournier)

« Le sage est effacé et homme de peu de mots. »

(Tao Te King)

« Ce sont les mots qu’ils n’ont pas dits qui font si lourds les morts dans leurs cercueils. »

(Henry de Montherlant)

« L’amour, le travail, la famille, la religion, l’art, le patriotisme sont des mots vides de sens pour qui meurt de faim. »

(O'Henry)

« Les mots sont femmes ; les actions sont hommes. »

(G. Herbert)

« La connaissance des mots conduit à la connaissance des choses. »

(Platon)

« Les mots sont comme des verres qui obscurcissent tout ce qu’ils n’aident pas à mieux voir. »

(Joseph Joubert)

« Beaucoup de gens produisent, en se servant de mots qu’ils ne comprennent guère, un grand effet sur l’esprit d’autres gens qui ne les comprennent pas. »

(Alphonse Karr)

« Qui ne dit mot consent. »

« Les mots étant les drapeaux des idées et leurs véhicules, il est évident que le changement de vocabulaire entraîne fatalement, insensiblement, le changement des idées. On finit par penser comme l’on parle et agir comme l’on pense. »

(Philippe Ploncard d'Assac)

« Les hommes se font tuer volontiers pour des mots. »

09:20 Publié dans Concept | Lien permanent | Commentaires (0)

02/07/2018

Le dernier des Spartians (roman)

09:04 Publié dans Concept | Lien permanent | Commentaires (0)

30/06/2018

Dans les couloirs du métro (Nouvelle)

08:54 Publié dans Concept | Lien permanent | Commentaires (0)

27/06/2018

Poèmes pour petits et grands (45)

fabié.jpgLa chatte noire

 

Près du moulin, dans le verger,

Au soleil, on voit s’allonger

Une chatte couleur d’ébène ;

Il est bien certain qu’elle dort :

Ses yeux ne sont que deux fils d’or

Et ses griffes sont dans leur gaine.

 

Pourtant, ne vous y fiez pas

Et voletez un peu moins bas,

Moineaux, pillards de chènevières !

En s’éveillant, elle pourrait,

Pour se dégourdir le jarret,

Vous faire mordre la poussière.

 

Chardonnerets au beau pourpoint,

Dans ce verger ne nichez point ;

Ô roitelet, ô rouge-gorge,

Pinson, hôte du vieux poirier,

Ecoutez donc !… J’entends crier

Des oisillons que l’on égorge…

 

C’est bien la chatte noire, hélas !

Elle rôdait par les lilas,

Ainsi qu’un tigre dans les jungles,

Et, flairant quelque fin souper,

Jusqu’au nid elle a dû grimper.

Gare à ses dents ! Gare à ses ongles !

 

(François Fabié)

08:36 Publié dans Concept | Lien permanent | Commentaires (0)

25/06/2018

Pensées plus ou moins correctes (126)

reeves.jpgMORT

« Les gens meurent, mais la vie a une façon de continuer comme si de rien n’était. Il faut voir la mort non pas comme un arrêt, mais comme un relais, à l’image du coureur grec qui transmettait la flamme olympique avant de s’écrouler. Notre vie est courte mais notre espèce est de longue durée. Nous portons la responsabilité des maillons dans une chaîne. »

(Hubert Reeves)

« Quand l’oiseau est près de mourir, son chant devient triste. Quand l’homme est près de mourir, ses paroles portent l’empreinte de la vertu. »

(Confucius)

« La mort est quelquefois un châtiment. Souvent c’est un don. Pour plus d’un, c’est une grâce. »

(Sénèque)

« Ne pleure pas sur les morts qui ne sont plus que des cages dont les petits oiseaux sont partis. »

(Saadi)

« Je ne veux pas que la mort me vienne des hommes, ils mentent trop ! Ils ne me donneraient pas l’Infini ! »

(Céline)

« Allez au-devant de la mort par dévouement n’est pas un suicide, c’est l’apothéose d’une sublime volonté et la prise de possession de la vie éternelle. »

(Hermès Trismégiste)

« La mort est une séparation douloureuse pour ceux qui restent. Mais pour celui qui s’en va, c’est une rencontre fantastique avec l’immensité de Dieu, peut-être les cent milliards d’êtres humains qui ont vécu depuis que l’Homme existe. »

(Abbé Pierre)

« La mort n’est pas la plus grande perte dans la vie. La plus grande perte est ce qui meurt en nous au cours de notre vie. »

(Norman Cousins)

« La mort n’éteint pas la lumière. Elle éteint la lampe parce que l’aube est apparue. »

(Rabindranath Tagore)

« Combien de morts notre corps renferme-t-il ? En lui, rien d’autre n’existe que la mort. »

(Martin Luther)

22/06/2018

G-Warriors (Roman)

Roman disponible version papier ou ebook

01:08 Publié dans Concept | Lien permanent | Commentaires (0)