Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/03/2018

Poèmes pour petits et grands (34)

esope.jpgL’astronome

 

Un astronome avait l’habitude de sortir tous les soirs pour examiner les astres. Or un jour qu’il se promenait hors des murs de la ville, absorbé dans la contemplation du ciel, il fit un faux pas et tomba par mégarde dans un puits. Comme il se lamentait et criait, un passant entendit ses gémissements, s’approcha, et apprenant ce qui était arrivé, lui dit : « Hé ! l’ami, tu veux voir ce qu’il y a dans le ciel, et tu ne vois pas ce qui est sur la terre ! »

On pourrait appliquer cette fable aux hommes qui se vantent de faire des merveilles, et qui sont incapables de se conduire dans les circonstances ordinaires de la vie.

 

(Esope)

08:38 Publié dans Concept | Lien permanent | Commentaires (0)

05/03/2018

Pensées plus ou moins correctes (116)

esope.jpgMENTEUR

« Les menteurs ne gagnent qu’une chose, c’est de ne pas être crus, même lorsqu’ils disent la vérité. »

(Esope)

« Un menteur est un homme qui ne sait pas tromper. »

(Vauvenargues)

« Le châtiment du menteur n’est pas qu’on ne le croit pas, c’est qu’il ne peut croire personne. »

(George-Bernard Shaw)

MENTIR

« Il y a des gens qui mentent simplement pour mentir. »

(Pascal)

« Quand on ment à une femme, on a l’impression qu’on se rembourse. »

(Sacha Guitry)

« À beau mentir qui vient de loin. »

(Montesquieu)

« L’honnête homme, à Paris, ment dix fois par jour, l’honnête femme vingt fois par jour, l’homme du monde cent fois par jour. On n’a jamais pu compter combien de fois par jour ment la femme du monde. »

(Hippolyte Taine)

MEPRIS

« Il faut dépenser le mépris avec une grande économie à cause du grand nombre de nécessiteux. »

(Chateaubriand)

« Nous méprisons beaucoup de choses pour ne pas nous mépriser nous-mêmes. »

(Vauvenargues)

MERITE

« Le mérite appartient à celui qui commence même si le suivant fait mieux. »

(Proverbe arabe)

08:24 Publié dans Concept | Lien permanent | Commentaires (0)

28/02/2018

Ulla Sundström

09:02 Publié dans Concept | Lien permanent | Commentaires (0)

27/02/2018

Poèmes pour petits et grands (33)

Guillevic.jpgElégie

 

Je t’ai cherchée

Dans tous les regards

Et dans l’absence des regards,

Dans toutes les robes, dans le vent,

Dans toutes les eaux qui se sont gardées,

Dans le frôlement des mains,

Dans les couleurs des couchants,

Dans les mêmes violettes,

Dans les ombres sous les hêtres,

Dans mes moments qui ne servaient à rien,

Dans le temps possédé,

Dans l’horreur d’être là,

Dans l’espoir toujours

Que rien n’est sans toi,

Dans la terre qui monte

Pour le baiser définitif,

Dans un tremblement

Où ce n’est pas vrai que tu n’y es pas.

 

(Eugène Guillevic)

08:35 Publié dans Concept | Lien permanent | Commentaires (0)

25/02/2018

Pensées plus ou moins correctes (115)

Italo calvino.jpgMENSONGE

« Le mensonge n’exclut la vérité qu’en apparence ; vous savez que, dans plusieurs cas, les mensonges – par exemple, pour le psychanalyste, ceux de son patient – sont indicatifs, autant, sinon plus, que la vérité ; et il en sera ainsi pour ceux qui devront interpréter notre message. Müller, en vous disant maintenant ce que je suis en train de vous dire, je ne vous parle plus de la part de nos supérieurs, mais sur la base de mon expérience personnelle, de collègue à collègue, d’homme à homme. Ecoutez-moi : le mensonge est la véritable information que nous avons à transmettre. C’est la raison pour laquelle je ne me suis pas interdit une utilisation discrète du mensonge dans les cas où celui-ci ne compliquait pas le message, où il le simplifiait même. »

(Italo Calvino)

« Les hommes sont les roturiers du mensonge, les femmes en sont l’aristocratie. »

(Etienne Rey)

« Aucun homme n’a assez de mémoire pour réussir dans le mensonge. »

(Abraham Lincoln)

« J’aime la vérité. Je crois que l’Humanité en a besoin. Mais elle a bien plus grand besoin encore du mensonge qui la flatte, la console, lui donne des espérances infinies. Sans le mensonge, elle périrait de désespoir et d’ennui. »

(Anatole France)

« La vérité, comme la lumière, aveugle. Le mensonge, au contraire, est un beau crépuscule qui met chaque objet en valeur. »

(Albert Camus)

« Avec l’amorce d’un mensonge, on pêche une carpe de vérité. »

(William Shakespeare)

« Le mensonge donne des fleurs mais pas de fruits. »

(Proverbe africain)

09:18 Publié dans Concept | Lien permanent | Commentaires (0)

22/02/2018

L'aéronaute embourbé

L'aéronaute embourbé by CCRIDER77280 on Scribd

07:54 Publié dans Concept | Lien permanent | Commentaires (0)

20/02/2018

Le loup et le renard (Nouvelle)

08:58 Publié dans Concept | Lien permanent | Commentaires (0)

17/02/2018

Poèmes pour petits et grands (32)

verhaeren.jpgLe chaland

 

Sur l’arrière de son bateau,

Le batelier promène

Sa maison naine

Par les canaux.

 

Elle est joyeuse, et nette, et lisse,

Et glisse

Tranquillement sur le chemin des eaux.

Cloisons rouges et porte verte,

Et frais et blancs rideaux

Aux fenêtres ouvertes.

 

Et, sur le pont, une cage d’oiseau

Et deux baquets et un tonneau ;

Et le roquet qui vers les gens aboie,

Et dont l’écho renvoie

La colère vaine vers le bateau.

 

Le batelier promène

Sa maison naine

Sur les canaux

Qui font le tour de la Hollande,

Et de la Flandre et du Brabant.

 

Il a touché Dordrecht, Anvers et Gand,

Il a passé par Lierre et par Malines,

Et le voici qui s’en revient des landes

Violettes de la Campine.

 

Il transporte des cargaisons,

Par tas plus hauts que sa maison :

Sacs de pommes vertes et blondes,

Fèves et pois, choux et raiforts,

Et quelquefois des seigles d’or

Qui arrivent du bout du monde.

 

Il sait par cœur tous les pays

Que traversent l’Escaut, la Lys,

La Dyle et les deux Nèthes ;

Il fredonne les petits airs de fête

Et les tatillonnes chansons

Qu’entrechoquent, en un tic-tac de sons,

Les carillons.

 

Quai du Miroir, quai du Refuge,

À Bruges ;

Quai des Bouchers et quai des Tisserands,

À Gand ;

Quai du Rempart de la Byloque,

Quai aux Sabots et quai aux Loques,

Quai des Carmes et quai des Récollets,

Il vous connaît.

 

Et Mons, Tournay, Condé et Valenciennes

L’ont vu passer, en se courbant le front,

Sous les arches anciennes

De leurs grands ponts ;

Et la Durme, à Tilrode, et la Dendre, à Termonde,

L’ont vu, la voile au clair, faire sa ronde

De l’un à l’autre bout des horizons.

 

Oh ! la mobilité des paysages,

Qui tous reflètent leurs visages

Autour de son chaland !

La pipe aux dents,

D’un coup de rein massif et lent,

Il manœuvre son gouvernail oblique ;

Il s’imbibe de pluie, il s’imbibe de vent,

Et son bateau somnambulique

S’en va, le jour, la nuit,

Où son silence le conduit.

 

(Emile Verhaeren)

08:30 Publié dans Concept | Lien permanent | Commentaires (0)

15/02/2018

Pensées plus ou moins correctes (114)

rivarol.jpgMEMOIRE

« La mémoire est toujours aux ordres du cœur. »

(Rivarol)

« Il se voit par expérience que les mémoires excellentes se joignent volontiers aux jugements débiles. »

(Michel de Montaigne)

« La seule fonction de la mémoire est de nous aider à regretter. »

(Cioran)

MENACE

« Tous les gens timides menacent volontiers. C’est qu’ils sentent que les menaces feraient sur eux une grande impression. »

(Montesquieu)

« La menace ne sert d’armes qu’aux menacés. »

(Léonard de Vinci)

MENAGE

« Ce qui est grave dans un ménage, c’est quand l’un aime et l’autre pas. Mais s’ils ne s’aiment ni l’un ni l’autre, ils peuvent être très heureux. »

(Alfred Capus)

« Voulez-savoir ce qui fait la plupart des bons ménages ? La conformité des goûts et des humeurs, sans doute. Erreur. Les sens dans la jeunesse, l’habitude dans l’âge mûr, le besoin réciproque dans la vieillesse. »

(Duc de Lévis)

09:16 Publié dans Concept | Lien permanent | Commentaires (0)

12/02/2018

Opération Baucent (Roman)

Ouvrage disponible

08:46 Publié dans Concept | Lien permanent | Commentaires (0)