Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/01/2018

Pensées plus ou moins correctes (111)

furetière.jpgMEDECIN

« Un médecin est un homme que l’on paie pour conter des fariboles dans la chambre d’un malade jusqu’à ce que la nature l’ait guéri ou que les remèdes l’aient tué. »

(Furetière)

« Les médecins ne se contentent pas d’avoir la maladie en gouvernement, ils rendent la santé malade, pour garder qu’en aucune raison échapper à leur autorité. D’une santé constante et entière, n’en tirent-ils pas l’argument d’une grande maladie future. »

(Michel de Montaigne)

MEDECINE

« Que ta nourriture te soit médecine. »

(Hippocrate)

« La médecine, c’est un art qu’on exerce en attendant qu’on le découvre. »

(Emile Deschamps)

« La médecine a fait depuis un siècle des progrès sans répit, inventant des milliers de maladies nouvelles. »

(Scutenaire)

« La médecine n’est pas seulement une science, c’est aussi l’art de susciter une interaction entre notre propre individualité et celle du patient. »

(Albert Schweitzer)

11/01/2018

Ulla Sundström (Recueil de nouvelles)

Cet extrait vous a plu ? L'ouvrage est disponible ici :

08:00 Publié dans Concept | Lien permanent | Commentaires (0)

07/01/2018

Poèmes pour petits et grands (28)

clovis hugues.jpgLe bon vieux

 

Tout près de l’étang qui reflète

Les peupliers au vent courbés,

J’ai vu passer, ô quelle fête !

Le bonhomme cher aux bébés.

 

Le givre qui tombe des branches

Emaillées de cristaux fleuris,

Couvrait d'un tas de guêpes blanches

Les plis droits de son manteau gris.

 

Par les sentiers, sous la feuillée,

Il s’en allait à petits pas,

Tout joyeux, la mine éveillée,

Comme s’en vont les grands-papas.

 

La neige, éparse sur la terre,

Comme un déluge de clarté,

Gardait la trace solitaire

De ses jolis sabots sculptés.

 

Dans un manchon de poils de chèvre

Il enroulait ses doigts frileux,

Et l'hiver au coin de sa lèvre

Plaquait de petits baisers bleus.

 

Sur sa pauvre échine voûtée,

Ses deux coudes dans les genoux,

Il portait toute une hottée

De galettes et de joujoux.

 

Tout autour de ses jambes grêles,

Pendaient des nœuds de ruban,

De splendides polichinelles

Qui renflaient leurs ventres tombants.

 

Que de largesses pour les mioches

Ouvrant leurs grands yeux étonnés !

On voyait sortir de ses poches

De beaux pierrots enfarinés.

 

« Bonhomme, où vas-tu ? M’écriai-je.

— Les innocents sont mes amis !

Je leur porte à travers la neige

Les joujoux qu’on leur a promis.

 

(Clovis Hugues)

08:35 Publié dans Concept | Lien permanent | Commentaires (0)

05/01/2018

Pensées plus ou moins correctes (110)

la rochefoucauld.jpgMECHANT

« Il y a des méchants qui seraient moins dangereux s’ils n’avaient aucune bonté. »

(La Rochefoucauld)

« Lorsqu’un méchant fait le bien, on peut juger par un tel effort tout le mal qu’il prépare. »

(Rivarol)

MECHANCETE

« Méchanceté porte sa peine. »

« La méchanceté est rare, la plupart des hommes sont bien trop occupés d’eux-mêmes pour être méchants. »

(F. Nietzsche)

MECONTENT

« Créer des mécontents pour obtenir des agités, et jouir enfin du désordre, c’est le procédé ordinaire de l’esprit de révolution. »

(Charles Maurras)

MECONTENTEMENT

« Il paraît que le propre de l’homme est la faculté de mécontentement. »

(Jules de Gaultier)

01/01/2018

Montburgonde (Roman)

Cet extrait vous a plu ? Le livre est disponible ici :

17:59 Publié dans Concept | Lien permanent | Commentaires (0)

30/12/2017

Lollyblog (Nouvelle)

08:22 Publié dans Concept | Lien permanent | Commentaires (0)

27/12/2017

Poèmes pour petits et grands (27)

claude roy.jpgChansons des grillons

 

Maman ne veut plus m’avoir dans ses jambes,

M’envoya chercher du bois mort.

 

Sortant de la ville, j’ai vu deux grillons

Qui se disputaient en langue grillon.

 

— Je mange à midi un saule pleureur,

Disait le premier en jouant du violon;

 

— Je mange à souper un gros âne mort,

Disait le second en jouant du violon.

 

Un coq qui passait par là, jabotant

Vit les deux grillons, toujours disputant.

 

Mangea le premier, mangea le second

Se disputeront dans son estomac.

 

(Claude Roy)

 

08:18 Publié dans Concept | Lien permanent | Commentaires (0)

24/12/2017

Pensées plus ou moins correctes (109)

balzac.jpgMARI

« Jamais un mari ne sera si bien vengé que par l’amant de sa femme. »

(Honoré de Balzac)

« Il est fort dangereux qu’une femme trouve son mari ridicule et qu’elle fasse cette découverte en collaboration avec un autre homme. »

(Alphonse Karr)

MARIAGE

« Ne vous mariez pas pour l’argent, vous pouvez emprunter à meilleur marché. »

(J. Kelly)

« Quand on achète une maison, on regarde les poutres. Quand on prend une femme, il faut regarder la mère. »

(Proverbe chinois)

« Il ne faut choisir pour épouse que la femme qu’on choisirait pour ami si elle était un homme. »

(J. Joubert)

« Celui qui s’est marié une fois mérite une couronne de patience et celui qui s’est marié deux fois une camisole de force. »

(Proverbe italien)

« Le mariage, au rebours de la fièvre, commence par le chaud et finit par le froid. »

(G.C.Lichtenberg)

« Il reste à savoir si le mariage est un des sept sacrements ou un des sept péchés capitaux. »

(J.Dryden)

« Ayez les yeux bien ouverts avant de vous marier et mi-clos quand vous le serez. »

(Benjamin Franklin)

« Ceux qui sont mariés sont nombreux et ceux qui se repentent de l’être ne le sont pas moins. »

(Proverbe espagnol)

« Les chaînes du mariage sont si lourdes qu’il faut être deux pour les porter et quelquefois trois. »

(Alexandre Dumas)

« Le mariage, c’est l’art pour deux personnes de vivre ensemble aussi heureuses qu’elles auraient vécu chacune de leur côté. »

(Georges Feydeau)

« Communauté composée d’un maître, d’une maîtresse et de deux esclaves, ce qui fait en tout deux personnes. »

(Ambrose Bierce)

« Le pays du mariage a cela de particulier que les étrangers ont envie de l’habiter et les habitants naturels voudraient en être exilés. »

(Charles du Fresny)

« Les femmes sont faites pour être mariées et les hommes pour être célibataires. De là vient tout le mal. »

(Sacha Guitry)

09:04 Publié dans Concept | Lien permanent | Commentaires (0)

20/12/2017

La dernière tournée du Père Noël (Nouvelle)

08:29 Publié dans Concept | Lien permanent | Commentaires (0)

19/12/2017

La mort du lion (Fable)

08:41 Publié dans Concept | Lien permanent | Commentaires (0)