Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/10/2015

Lollyblog (Nouvelle complète)

09:22 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0)

28/10/2015

Quand le Panchen-Lama fut kidnappé (Eric Simard)

panchen lama.jpgEn 1995 au Tibet, Guendun Tcheukyi, 6 ans, a été désigné par le Dalaï-Lama comme étant le onzième Panchen-Lama. Selon la tradition du bouddhisme tibétain, à la mort d'un lama, il faut rechercher le jeune garçon en qui celui-ci s'est réincarné. Pour des raisons politiques, les communistes chinois l'enlèvent et font disparaître sa famille. L'enfant est enfermé dans une jolie propriété non loin de Pékin et placé sous la responsabilité de Madame Li qui joue le rôle de seconde mère et de Monsieur Heng qui doit le convaincre que le Parti le protège contre les « diables » tibétains. Au départ de Madame Li, la situation s'aggrave encore. Sans aucun contact avec le monde extérieur, Guendun commence à se poser bien des questions...

Inspiré d'un fait historique réel, cet ouvrage dérive rapidement vers la fiction et s'achève sur une fin aussi invraisemblable que rocambolesque. Nul doute qu'un lecteur averti pensera que le destin de ce « plus jeune prisonnier politique du monde » est ou a été beaucoup plus cruel que ce que nous raconte cette intrigue un peu trop optimiste. A cette réserve près, le livre a néanmoins le mérite de mettre en lumière un épisode peu glorieux de la vie politique chinoise et de le présenter à un jeune public lequel ne pourra en tirer profit qu'à la condition d'avoir quelques notions lui permettant de bien comprendre le contexte et les enjeux de cette affaire. Bien écrit, ce livre, agréable à lire, donne donc aussi pas mal à réfléchir sur le problème du totalitarisme et sur celui du respect des cultures et des religions. Que demander de plus ?

4,5/5

10:35 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0)

25/10/2015

Pensées plus ou moins correctes (55)

index.jpgFLATTEUR

« Tout flatteur vit aux dépens de celui qui l'écoute. »

(Jean de La Fontaine)

FLIRT

« Le flirt, c'est l'aquarelle de l'amour. »

FLEUVE

« On ne descend jamais deux fois le même fleuve. »

FOI

« La Foi nous dit de respecter l'image de Dieu, l'Espérance nous aide à la protéger, la Charité juge de tout. »

(Apophtegme)

« Quand on a la foi, on peut se passer de la vérité. »

(F. Nietzsche)

FOLIE

« Chacun de nous porte un fou sous son manteau, mais certains le dissimulent mieux que d'autres. »

(Proverbe suédois)

« C'est une grande folie que de vouloir être sage tout seul. »

(La Rochefoucauld)

« Tout le monde a son grain de folie, sauf vous et moi ; et parfois je me demande si vous ne l'avez pas vous aussi. »

(Th. Fuller)

« Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais. »

(Oscar Wilde)

« Si le fou persévérait dans sa folie, il rencontrerait la sagesse. »

(William Blake)

« En général, ce serait une grande folie d'espérer que ceux qui dans le fait sont les maîtres préféreront un autre intérêt au leur. »

(Jean-Jacques Rousseau)

« Qui vit sans folie n'est pas si sage qu'il croit. »

(La Rochefoucauld)

20/10/2015

Montburgonde (Chapitres 1 à 8)

08:50 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (4)

16/10/2015

En 1893, déjà...

index.jpgCitoyens !

 

Homme seul, j'arrive avec des idées neuves. Je veux vous faire profiter de ces idées, et c'est pourquoi je viens à vous. Si vous me nommez, c'est un honnête homme que vous enverrez au Palais-Bourbon. Je ne crois pas devoir en dire davantage.

Après vingt ans de mer et de Far-West, lorsque je remis les pieds sur le cher sol natal, qu'y trouvai-je ? Mensonge, calomnie, hypocrisie, malversation, trahison, népotisme, concussion, fraude et nullité.

L'origine de ces maux, citoyens, n'allez pas la chercher plus loin : c'est le microbe de la bureaucratie. Or, on ne parlemente pas avec les microbes.

 

ON LES TUE

 

Et c'est ce que j'ai juré de faire en dépit de tous.

Certains politiciens, vous le savez, ont intérêt à maintenir cet état de choses car, ce qui ruine le peuple, les fait vivre et les engraisse. Mais ils sont assez gras comme cela, ces hommes néfastes. Ecartons-les de nous.

Loin d'être l'apanage de certains l'ASSIETTE AU BEURRE doit être le privilège de tous.

Jetons donc sans crainte le cri d'alerte tandis qu'il est temps encore. Le vaisseau que nous montons est fait du chêne des vieilles forêts de France. La sève du sol gaulois circule dans ses flancs. S'il fait eau, radoubons-le et ouvrons l'oeil au bossoir. Déposons sur l'île déserte de l'oubli les nullités endimanchées qui ont essayé d'entraver notre marche en avant. Jetons par-dessus bord paperasses et registres, et, avec les ronds de cuir de ces incapables, faisons des bouées de sauvetage. J'ai dit ce que je voulais.

Assez causé !

 

Il faut défricher avant d'ensemencer. Défrichons ! Lorsque nous aurons enlevé jusqu'au dernier brin d'ivraie, nous verrons refleurir avec plus d'éclat que jamais la loyauté et l'amour de la patrie, ces deux fleurs symboliques sans lesquelles sont vains les trois mots inscrits au fronton de nos édifices : liberté, égalité, fraternité.

Citoyens,

Il vous faut un homme d'action. Je suis prêt.

A dimanche donc, et pas d'abstentions.

Vive la République libre et sans bureaux !

 

Albert Caperon dit Captain Cap

 

(Texte de l'affiche électorale pour l'élection législative du 20 août 1893. Alphonse Allais faisait partie de la liste et en fut certainement l'auteur.)

D'une étonnante actualité, n'est-ce pas ?

08:20 Publié dans Humour | Lien permanent | Commentaires (2)

12/10/2015

Nos chers retraités algériens centenaires...

images.jpg 

Il est plus facile de prendre l’argent sur la retraite des Français que d’aller récupérer 1.000.0000.000 €  (Oui ! Un milliard d’euros) en Algérie …

La cour des comptes s’intéresse enfin aux "retraités" algériens .....

C’est l’intéressante découverte ( !) faite par la Cour des Comptes qui, en épluchant les comptes de la CNAV (caisse nationale d’assurances vieillesse), l’organisme qui paye les retraites a constaté que : le nombre de retraités centenaires algériens (plus de50.000) était particulièrement important.


> >

 

Ce nombre est même très supérieur au total des centenaires recensés par l’état-civil en Algérie.

 Rolande Ruellan, présidente de la 6e chambre de la Cour des Comptes qui a présenté le 9 juillet dernier un rapport sur la fraude sociale devant une commission parlementaire reconnaît le problème (document que chacun peut consulter pour vérifier cette info) :

   « Il y a des retraités qui ne meurent plus dans les pays étrangers » dit-elle, insistant, en particulier, sur le nombre de retraités centenaires algériens.

  Pourquoi ? Comment ? C’est ce qu’a tenté de savoir la commission.

   Il suffit de ne pas déclarer à la caisse de retraite le décès de l’ayant droit précise la magistrate.


> >

 Mais il n’y a pas de contrôle ? s’étonne un membre de la commission.

En Algérie nous n’en avons pas les moyens. Il faudrait mettre des contrôleurs itinérants dans tous les pays.

 Ce n’est pas évident ! souligne-t-elle.

 En résumé : Les algériens binationaux, ayant travaillé en France deviennent immortels à partir du moment où ils se retirent en Algérie pour leur retraite.

Ce sont leurs enfants, voire leurs petits-enfants, qui continuent à percevoir la pension de retraite, bien après leur décès.

Et il ne faut évidemment pas compter sur les autorités algériennes pour faire la chasse aux fraudeurs.

On peut s’étonner, tout de même, qu’un organisme comme la CNAV qui verse chaque année 4 milliards d’euros de retraite à l’étranger, dontplus d'1 milliard d'euros pour l’Algérie, ne soit pas en mesure d’effectuer un minimum de vérifications : Soit en demandant, tous les deux ans par exemple, aux bénéficiaires de donner une preuve de leur existence, soit en les invitant à se présenter dans les consulats de France pour percevoir leurs pensions.

Alors que le dossier des retraites est au cœur des préoccupations des Français, il est impensable que nos gouvernants ne se penchent pas sur cette question connue d’eux depuis longtemps.

 

08:20 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (1)

11/10/2015

Ca chauffe à Air France

ignace_dirigeants_air_france_cgt_agression-mpi-736x1024.jpg

08:28 Publié dans Humour | Lien permanent | Commentaires (0)

10/10/2015

Les Faux As (Chapitres 1 à 26)

09:06 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0)

09/10/2015

Synode sur la famille

ignace_synode_famille_mariage_pape_francois_mpi-720x1024.jpg

08:26 Publié dans Humour | Lien permanent | Commentaires (0)

08/10/2015

Nos ancêtres les... Schtroumpfs !

1052204449.jpg

08:45 Publié dans Humour | Lien permanent | Commentaires (0)