Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/05/2024

Mougeons, moutruches et muselières (381)

Prévisions.jpg

09:16 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

23/05/2024

Uranus (Marcel Aymé)

Uranus.jpgÀ Blémond, petite ville normande partiellement détruites par les bombardements anglo-américains, Archambault, ingénieur de profession, écoute sa fille Marie Anne jouer un air d’Edith Piaf au piano. Il est si fier de sa fille qu’il s’imagine que c’est du Chopin. Celle-ci s’est amourachée du fils Monglat issu d’une famille enrichie dans les trafics et le marché noir, mais résistante de la onzième heure. L’ingénieur a été contraint par la mairie d’héberger René et Maria Gagneux, couple d’ouvriers communistes et leurs quatre enfants. La cohabitation est déjà difficile, les deux femmes se disputant souvent au sujet de la cuisine. Et comme si cela ne suffisait pas, dans l’appartement déjà bien occupé, s’est ajouté un autre réfugié, Watrin, prof de maths sentencieux et un brin philosophe qui avait vu sa maison détruite dans un bombardement. C’est le temps de l’Epuration, de la chasse aux collabos. Il s’en trouve d’ailleurs un qu’Archambault, très imprudemment, autorise pour un temps à se cacher chez lui…

« Uranus » est un roman social se déroulant à une époque assez terrible, où les Français ne s’aiment plus, où l’on dénonce à tout-va, où les femmes sont tondues pour avoir eu une faiblesse avec un soldat allemand, où un milicien se retrouve sauvagement torturé en public, les yeux crevés par une petite frappe laquelle s’en prend ensuite à Léopold, brave cafetier du coin, ancien lutteur de foire et grande gueule, outrée de se retrouver, sans la moindre raison, derrière les barreaux. Le lecteur devine dès le début que toute cette histoire ne pourra finir que par un drame. Les personnages sont fort bien campés, tous pleins d’humanité. Il n’y a pas vraiment de héros, rien que de petites gens avec leurs qualités et leurs défauts. Aymé montre parfaitement que dans les périodes difficiles, ce n’est pas le courage et encore moins l’altruisme qui règnent en maîtres, mais plutôt la lâcheté, les petits calculs, l'égoïsme et le conformisme moutonnier. Très agréable à lire (même et surtout à notre époque…) ne serait-ce que pour l’intérêt historique et pour le style inimitable de l’auteur, un des très grands de la littérature française du XXè siècle.

4,5/5

08:31 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0)

22/05/2024

Montburgonde (Roman)

08:24 Publié dans Concept | Lien permanent | Commentaires (0)

21/05/2024

Mougeons, moutruches et muselières (380)

Ukraine hachoir.jpg

LA BOUCHERIE A-T-ELLE ASSEZ DURE ?

QUAND LA PAIX REVIENDRA-T-ELLE EN EUROPE ?

09:13 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

20/05/2024

Direct au paradis (Nouvelle)

Nouvelle extraite du recueil "LOLLYBLOG"

Ouvrage disponible version papier et e-book

https://www.amazon.fr/Lollyblog-Nouvelles-Bernard-Viallet...

08:32 Publié dans Concept | Lien permanent | Commentaires (0)

19/05/2024

Comprendre le monde actuel et le nouvel ordre mondial (Clément Moussie)

Comprendre le monde actuel et le nouvel orde mondial.jpgCertains croient encore qu’en France le gouvernement décide et dirige vraiment le pays. Il n’en est rien. 80% des lois de chaque pays européen sont décrétées par Bruxelles, le FMI ou la Banque Centrale de Francfort. 30 000 lobbyistes influencent en permanence les décisions du Parlement européen, du Conseil et de la Commission européenne. En France, il a été prouvé que même le Conseil Constitutionnel se trouve souvent sous leur influence. De plus, les médias de masse sont tous entre les mains d’un tout petit nombre de milliardaires (1% seulement des élites de l’Occident). Ils manipulent l’opinion à leur guise et répercutent largement le « narratif » gouvernemental. On y cherche en vain un véritable débat sur la plupart des sujets essentiels. La liberté d’expression est ainsi battue en brèche et les principes démocratiques sont menacés.

« Comprendre le monde actuel et le nouvel ordre mondial » est un petit opuscule de lecture assez facile, disponible en libre téléchargement, qui balaie un large spectre des réalités politiques et sociales de notre époque. Il s’adresse à toutes celles et tous ceux qui se posent des questions ou qui ont déjà pris conscience que le monde dans lequel nous vivons est assez différent de ce que la propagande oligarchique à jet continu impose aux opinions publiques. Le principal intérêt de cet ouvrage d’investigation réside dans les très nombreuses références qui étayent le discours et dans tous les renvois vers des sources officielles ou des sites de ré-information, des vidéos de débunkage, de révélations historiques (comme l’opération « Paperclip » qui permit aux Etats-Unis de récupérer environ 1600 savants nazis dont le célèbre Werner von Braun à la fin de la seconde guerre mondiale par exemple), d’informations politiques ou autres permettant de poursuivre les recherches et d’approfondir les sujets abordés. Un petit bémol cependant : trop de fautes d’orthographe et autres coquilles regrettables gâchent un peu le plaisir de lecture.

4/5

08:28 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0)

18/05/2024

Mougeons, moutruches et muselières (379)

Urgences Bible.jpg

09:12 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

17/05/2024

Poèmes pour petits et grands (257)

Prévert.jpgSoyez polis



Il faut être très polis avec la terre

Et avec le soleil

Il faut les remercier le matin en se réveillant

Il faut les remercier pour la chaleur

Pour les arbres pour les fruits

Pour tout ce qui est bon à manger

Pour tout ce qui est beau à regarder

À toucher

Il faut les remercier !

Il ne faut pas les embêter… les critiquer

Ils savent ce qu’ils ont à faire

Le soleil et la terre

Alors il faut les laisser faire !

Ou ils sont capables de se fâcher,

Et puis après, on est changé en courge,

En melon d'eau ou en pierre à briquet

Et on est bien avancé !

 

(Jacques Prévert)

08:52 Publié dans Concept | Lien permanent | Commentaires (0)

16/05/2024

La chute du temple de Jérusalem (Lucien Poznanski)

La chute du temple.jpgEn avril 70, suite à diverses révoltes du peuple juif (principalement due aux Zélotes et aux Sicaires), Titus organise le siège de la ville de Jérusalem. Le 25 mai, les Romains parviennent à s’emparer du premier rempart, puis du second quelques jours après. Ce n’est que le 24 juillet que la forteresse Antonia est enlevée. Les révoltés se retranchent dans le Temple, lieu le plus sacré de la ville. Et ce n’est que le 30 août qu’il est investi puis brûlé et finalement totalement détruit. En 135, l’insurrection de Bar Kokhba, dernier soubresaut de la révolte des Juifs contre l’Empire romain, s’achève par la soumission totale de toute la région. Les Juifs sont alors définitivement vaincus. L’empereur Hadrien transforme Jérusalem en « Aelia Capitolina ».

« La chute du temple de Jérusalem » est un essai historique facile à lire tout en restant de grande qualité. L’auteur, s’appuyant sur les textes de Flavius Josèphe, donne une très bonne présentation des évènements historiques. Il montre combien cette destruction fut cruciale pour les peuples juifs puis chrétiens. Les premiers considérèrent que Dieu les avaient abandonnés et se rabattirent sur les synagogues en pensant que le Temple ne serait reconstruit qu’à la venue du Messie. Les seconds y virent une preuve de la nouvelle alliance divine. Actuellement une mosquée s’élève à son emplacement exact et les Juifs se recueillent devant le mur des Lamentations qui n’est qu’un vestige des remparts et non du Temple lui-même. Ouvrage intéressant, même si les conséquences sociales, politiques et religieuses de cet événement auraient méritées de plus amples développements. À noter un intéressant chapitre sur l’historien juif très romanisé Flavius Josèphe, une très importante bibliographie (une vingtaine de pages d’ouvrages de référence permettant d’approfondir la recherche sur le sujet) et une chronologie bien utile également.

4/5

08:51 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0)

15/05/2024

Pensées plus ou moins correctes (337)

Audrey.jpgCHOSE

« Vous le faîtes bien pour les choses, faites-le aussi pour les gens qui en ont besoin : réparez-les, bichonnez-les, redonnez-leur vie, sauvez-les ; ne les jetez jamais. »

(Audrey Hepburn)

« Il y a trois choses qu’une femme peut réaliser avec rien : un chapeau, une salade et une scène de ménage. »

(Mark Twain)

« Nous ne voyons jamais les choses telles qu’elles sont, nous les voyons telles que nous sommes. »

(Anaïs Nin)

CHRETIEN

« Il n’y a pas de chrétien plus féroce que le chrétien incrédule, celui qui, ayant rejeté tout dogme, a gardé toute la morale. »

(Remy de Gourmont)

08:44 Publié dans Concept | Lien permanent | Commentaires (0)