Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/07/2021

Le dernier des Spartians (roman)

08:57 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0)

01/07/2021

Mougeons, moutruches et muselières (63)

crise-covid-gouvernement-incompetent-hopitaux-web-805ed-9de7d.jpg

08:38 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

30/06/2021

Les thanatophores (Nouvelle)

Nouvelle extraite du recueil "Dorian Evergreen"

disponible version papier

http://www.thebookedition.com/fr/dorian-evergreen-p-16900...

version ebook

 

https://www.amazon.fr/DORIAN-EVERGREEN-Bernard-VIALLET-eb...

08:46 Publié dans Concept | Lien permanent | Commentaires (0)

29/06/2021

Mougeons, moutruches et muselières (61)

bebe-vaccin-covid-complotiste-web-e3d9a-2df76.jpg

08:36 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

28/06/2021

Enquête sur l'existence des anges gardiens (Pierre Jovanovic)

Enquête sur l'existence des anges gardiens.jpgAlors qu’il était assis sur le siège passager d’une voiture roulant sur une autoroute californienne, Pierre Jovanovic échappe à la mort d’une façon particulièrement étrange. La conductrice ne lui dit rien, mais lui sent qu’il faut qu’il se jette sur le côté gauche, ce qu’il fait immédiatement, comme poussé par une force aussi mystérieuse qu’inconnue. Un quart de seconde plus tard, la balle d’un tireur fou fait éclater le pare-brise du véhicule et vient se ficher dans son appuie-tête, à l’endroit précis où il se trouvait un instant auparavant. Comment avait-il pu éviter cet impact, ce tir que rien ne laissait prévoir ? Qui avait pu ainsi lui sauver la vie ? Son ange gardien ? Le journaliste se lance aussitôt dans une très longue enquête sur l’existence de ces entités mal connues et souvent ignorées. Sont-ils bien réels ? Comment et à qui se manifestent-ils ? En lisant les ouvrages de Moody, il découvre d’étranges témoignages de NDE (« Near death experience » ou « expériences de mort imminente ») dans lesquelles des gens quittent leur enveloppe charnelle pendant quelques instants, se sentent emmenés dans un tunnel en direction d’une lumière magnifique et bienveillante. Ils revoient leurs parents décédés, des anges, goûtent un bref instant à la béatitude céleste avant de réintégrer leur corps car leur heure n’est pas encore venue ou leur mission sur terre n’est pas complètement achevée.

« Enquête sur l’existence des anges gardiens » est un essai de spiritualité particulièrement fouillé et copieux. Un pavé (626 pages). Une somme encore enrichie dans sa dernière version. L’auteur s’appuie sur les travaux de chercheurs sur les NDE. Il prend la peine de recueillir des témoignages. Puis il étend sa recherche au domaine de la spiritualité, à la vie des saints et surtout des saintes. Il est étonnant d’ailleurs de remarquer que les femmes sont plus nombreuses que les hommes à avoir pu bénéficier de manifestations divines : contacts avec les anges, visions de Jésus, de la Sainte Vierge, extase, stigmates, bilocation, clairvoyance, dépouille parfaitement conservée des années après l’inhumation, pour ne citer que quelques prodiges inexplicables rationnellement. De Marie-Madeleine de Pazzi à Catherine Emmerich en passant par Thérèse d’Avila, Bernadette Soubirous, Catherine Labouré, Gemma Galgani, Agnès Sasagawa, Catherine de Sienne, Thérèse de Lisieux, et tant d’autres, sans oublier le padre Pio, le curé d’Ars et le père Lamy, la liste est longue de tous les témoins de ces prodiges. Chaque cas est minutieusement étudié et tout l’ensemble est absolument passionnant. À conseiller aux chercheurs de vérité. Athées et rationalistes n’auront, comme le dit l’auteur qu’à aller échanger cet ouvrage contre un livre de recettes de cuisine !

4,5/5

09:10 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0)

27/06/2021

Poèmes pour petits et grands (152)

Gamarra.jpgLe moqueur moqué

 

Un escargot se croyant beau,

Se croyant gros, se moquait d’une coccinelle.

Elle était mince, elle était frêle !

Vraiment, avait-on jamais vu

Un insecte aussi menu !

Vint à passer une hirondelle

Qui s’esbaudit du limaçon.

Quel brimborion,

S’écria-t-elle !

C’est le plus maigre du canton !

Vint à passer un caneton.

Cette hirondelle est minuscule,

Voyez sa taille ridicule !

Dit-il sur un ton méprisant.

Or, un faisan

Aperçut le canard et secoua la tête :

Quelle est cette si minime bête

Au corps si drôlement bâti !

Un aigle qui planait leur jeta ces paroles :

Êtes-vous fous ? Êtes-vous folles ?

Qui se moque du précédent

Sera moqué par le suivant.

Celui qui d’un autre se moque

À propos de son bec, à propos de sa coque,

De sa taille ou de son caquet,

Risque à son tour d’être moqué !

 

(Pierre Gamarra)

09:16 Publié dans Concept | Lien permanent | Commentaires (0)

26/06/2021

Mougeons, moutruches et muselières (61)

2021-05-16 11.23.09.jpg

08:34 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

25/06/2021

Pensées plus ou moins correctes (233)

Augustin.jpgSUPPORTER

« À force de tout voir, on finit par tout supporter… À force de tout supporter, on finit par tout tolérer… À force de tout tolérer on finit par tout accepter… À force de tout accepter on finit par tout approuver ! »

(Augustin d'Hippone, philosophe, théologien, 354 – 430)

SUPPRIMER

« Si on commençait par supprimer tous ceux qui ne peuvent respirer que sur une estrade ? »

(Cioran)

SURPRENDRE

« Ce qui me surprend le plus chez l’homme occidental, c’est qu’il perd la santé pour gagner de l’argent, et il perd ensuite son argent pour récupérer la santé. À force de penser au futur, il ne vit pas au présent et il ne vit donc ni le présent ni le futur. Il vit comme s’il ne devait jamais mourir et il meurt comme s’il n’avait jamais vécu. »

(Dalaï-Lama)

SURVIE

« Si, et il semble que ce soit le cas, nous sommes en passe d’entrer dans une société totalitaire, les valeurs les plus importantes pour la survie de l’être humain authentique seront la déloyauté, le mensonge, la fuite, le faire semblant, l’être ailleurs, la falsification de documents, la fabrication de gadgets électroniques qui surpasseront ceux des autorités. »

(Philip K. Dick)

09:00 Publié dans Concept | Lien permanent | Commentaires (0)

24/06/2021

Carnets de guerre Covid 19 (Didier Raoult)

Carnets de guerre Covid 19.jpgCes « carnets » sont une simple compilation d’interviews donnés par le célèbre Professeur Raoult, sommité reconnue internationalement et pourtant violemment contestée en France par des médecins de plateaux télés marqués par les conflits d’intérêts, d’articles extraits du bulletin hebdomadaire de l’IHU de Marseille « On a le droit d’être intelligent », de deux rapports pour le Sénat et d’une présentation à l’Assemblée Nationale. Il explique qu’il préfère soigner que faire des prévisions et que pour lui la bonne méthode consiste à dépister, isoler les malades et soigner. Le confinement général d’une population saine ne fait que propager encore plus le virus. La preuve en a été apportée avec les pays qui n’ont pas suivi cette voie et qui ont eu de meilleurs résultats. Son traitement précoce à l’hydroxychloroquine plus azythromycine, a été découvert par les Chinois et non par lui et utilisé avec succès par les trois quarts de la planète. Mais chez nous, on a commencé par classer comme produit toxique un médicament utilisé depuis plus de 70 ans et par des milliards de gens sans le moindre problème. Une étude frauduleuse dans le Lancet ne reposant sur rien de scientifique, a permis au ministre de l’interdire et de favoriser le Remdesivir, médicament moderne, cher et prometteur (surtout pour Big Pharma). Il s’avérera inefficace et même dangereux à terme. Quand le politique se mêle de médecine, la catastrophe est assurée. Il ne restait plus au malade que de rentrer chez lui pour prendre du Doliprane et d’attendre les troubles respiratoires graves pour finir en réanimation…

« Carnets de guerre Covid-19 » peut être considéré comme un essai médical. Il est d’une bonne tenue scientifique, bien sourcé (nombreuses notes et références) mais d’une lecture plutôt laborieuse tant les redites et les redondances sont nombreuses. L’histoire de l’hydroxychloroquine est répétée des dizaines de fois. Compilation rime avec répétition. C’est un peu le principe du genre. Et pour ceux qui s’attendent soit à des révélations (le professeur a soigné nombre de personnalités du Gotha dans la plus totale discrétion alors que les résidents des EHPAD n’avaient droit qu’à une « sédation » pour ne pas dire une « euthanasie » au Rivotril), soit à des prises de positions flamboyantes dignes de l’image de druide tonitruant dont les médias l’ont affublé, ils en seront pour leurs frais. Pas un nom de ministre ou de people et un point de vue calme, posé, raisonné. Pas un mot plus haut que l'autre. On est même un peu déçu qu’il n’aille jamais au bout de ses raisonnements et qu’il se contente de réponses de Normand (bizarre pour un Marseillais…) Exemple : le masque ne sert à rien, mais il est possible qu’il faille le porter quand même juste pour rappeler à la population de garder ses distances. Il n’y a pas lieu de prendre un vaccin expérimental pour une maladie à la létalité si faible et aux variations si nombreuses, mais pourquoi pas… Le professeur le dit lui-même, il ne veut surtout pas passer pour « complotiste ». Le lecteur qui a déjà suivi toute cette affaire et s’est déjà tapé du Covid matin, midi et soir pendant un an et demi, n’apprendra rien de nouveau avec cet ouvrage !

3/5

08:04 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0)

23/06/2021

Mougeons, moutruches et muselières (60)

Georges-Bernanos-web-42cfe-05e88.jpg

08:28 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)